Didier Nadeau | La houle
Didier Nadeau, photographe, Marseille, France.
Didier Nadeau, photographe, Marseille, France
15817
page-template-default,page,page-id-15817,page-child,parent-pageid-14,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-9.4,qode-theme-ver-9.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

La houle

Film de Nicolas Gerber et Didier Nadeau

Réalisation 2011

Commande de l’École Centrale Marseille pour illustrer la recherche.

Nous avons réalisé une vidéo montée en janvier 2011 dans le canal à houle : un laboratoire de recherche. Ce canal houle est un long aquarium de plus de 12 mètres, à son extrémité nous trouvons un bras mécanique hydraulique. Ce bras mécanique se charge pendant plus de 45 minutes dans un bruit assourdissant avant de venir frapper l’eau et déclencher la houle.

Le chercheur enregistre dans l’obscurité avec une caméra Phantom (plus de 6200 images/seconde) les quelques secondes où la vague frappe la paroi couverte de capteurs. À partir de ces images, le chercheur tente d’extrapoler une modélisation mathématique de la houle. Une parabole de la recherche !

Basé sur un travail important du son avec de nombreuses captations, nous avons fait nôtre cette recherche. Nous avons expérimenté différents montages, modifié l’image, remis en cause la forme, interrogé l’attente dans un bruit puissant de fréquences pour découvrir la source de cette houle. Expérimenter, tester, chercher est aussi notre quotidien et notre laboratoire est peut-être plus vaste mais se distingue surtout dans son application.

L’installation, imaginée d’abord avec un bassin d’eau, a été réduite pour confronter le spectateur à cette image, à cette image de la vague, lui laisser le privilège de la parabole ou du télescopage avec d’autres images plus puissantes encore et déjà entrées dans la mémoire collective.

Ouvrir les portes de ce laboratoire, à la poursuite de quelques bulles, de la poésie d’un jargon scientifique, et de la rencontre d’un pêcheur à l’autre bout du monde.